jean vignola

bio

Après une vie très nomade, autant du point de vue géoraphique que professionnel, me voilà pour la deuxième fois de mon existence installé dans un atelier.
Mon rêve d'ado !

Mon premier atelier de sculpteur et autres amusements, se trouvait en ville de Carouge à Genève et s'appelait les allumés associés, le deuxième ce trouve à la Sage la bien nommée, dans le val d'Herens.
Dans mon premier j'y travaillais le métal recyclé, toutes sortes d'objets hétéroclites transformés. Aujourd'hui au milieu des montagnes c'est le vieux bois que je recycle et utilise pour réaliser les objets de mon imaginaire de vieux briscard échoué.
Ce vieux bois chaud et sensuel, que je caresse avec d'anciens outils rudimentaires, pour donner forme et vie à mes derniers souffles créateurs. Je ne dis pas dernier souffles par pessimisme, mais parce que je ne m'inventerais plus d'autres chemins de traverses !

La Sage ma soufflé à l'oreille.